Citashow XX : nous la voulons, nous l’aurons – Nouvelles en français avec David Grégoire 20 Avril, 2011

Citashow XX : nous la voulons, nous l’aurons – Nouvelles en français avec David Grégoire 20 Avril, 2011

Cornwall ON – Le gymnase de l’école secondaire catholique La Citadelle a changé de décor les 15 et 16 avril dernier pour une occasion unique et spéciale. En effet, le spectacle multidisciplinaire Citashow XX : nous la voulons, nous l’aurons y était présenté lors de ces deux soirées.

Afin de fêter le 20e anniversaire du Citashow, les étudiants ont voulu raconter l’histoire de leur l’école et de la lutte scolaire pour l’éducation de langue française à Cornwall. Certes, de 1950 à 1973, les anglophones et les francophones partageaient le même édifice, mais ils suivaient leurs cours chacun dans leur école (St-Lawrence et Saint-Laurent). Afin de compliquer les choses, tous les élèves avaient le même directeur…

En raison de surpopulation et d’horaires déraisonnables, les étudiants francophones de l’école Saint-Laurent ont décidé qu’ils en avaient assez. Donc, le 14 mars 1973, ils décidèrent de faire la grève afin d’obtenir leur propre école distincte en français. Quatre mois plus tard, le 12 juin 1973, les élèves francophones gagnèrent officiellement leur école, La Citadelle.

Nous la voulons, nous l’aurons est un spectacle complet : théâtre, chant, danse, musique, vidéos… Quelque chose de gros! En réalité, c’est un an et demi de travail pour une centaine de jeunes : une vraie fourmilière bien organisée!

Huit jeunes ont commencé à écrire le show en 2009. Ensuite, en octobre 2010, ils ont entamé les auditions. 12 comédiens de la 9e à la 12e année ont été choisis, dont la plupart en sont à leur première expérience théâtrale. D’ailleurs, l’un d’entre eux, Jérémie Comtois, 9e année, a adoré son expérience. « C’était l’fun! Ça s’est très bien passé! (…) Je regardais mon frère jouer dedans et ça m’a donné le goût de jouer dedans », indique Jérémie.

Mais, il y a aussi des vieux de la vielle comme Daniel O’Neil. Celui-ci en est à sa quatrième participation au Citashow. Cette année, il a écrit et joué dans cette création collective. « C’est vraiment quelque chose de spécial de jouer dans le Citashow. C’est vraiment gros! », raconte Daniel.


Quelques statistiques

  • 12 comédiens
  • 13 danseurs
  • 8 musiciens et chanteurs
  • 60 costumes
  • 100 étudiants impliqués
  • 6 comités
  • 10 enseignants responsables

Advertise with Cornwall Free News

 

One Response to "Citashow XX : nous la voulons, nous l’aurons – Nouvelles en français avec David Grégoire 20 Avril, 2011"

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.