Champlain LHIN and Royal Ottawa Health Care Group partner in NEW RECOVERY PROGRAM FOR PEOPLE WITH MENTAL HEALTH CONDITIONS – July 15, 2011

Champlain LHIN and Royal Ottawa Health Care Group partner in NEW RECOVERY PROGRAM FOR PEOPLE WITH MENTAL HEALTH CONDITIONS – July 15, 2011

Ottawa ON  – Clients with mental health conditions are benefitting from a new and innovative program developed by the Royal Ottawa Health Care Group in partnership with the Champlain LHIN. The program focuses on recovery, helping people with a mental illness to get on with their lives after a hospitalization or crisis.

 

Now fully operational, the program is located at the Royal Ottawa Mental Health Centre. It offers life skills training and guidance on how to live responsibly and independently.  Thirty-two clients are enrolled at any one time and stay for an average of six months.

“The program helps me see hope in life, and to me that’s a big thing,” says Luc, 37, a client who lives with severe depression. “At home, I didn’t have any structure.” Luc takes part in a number of activities including morning exercises, cooking classes, wellness seminars and job skills training. When he returns home, he aims to become a volunteer at a local charitable organization.

 

Saverio, also 37, explains he was admitted to the recovery program after a hospitalization due to schizophrenia. “I was really a mess, I was working too much and coping with the illness,” he says, adding staff at the program taught him “how to put things in perspective, how to organize myself, how to live better and support myself.” Saverio now feels he has the confidence to go back to university to complete his degree.

 

The 32-bed program is a unique model of care in our region that provides solid support for clients who would otherwise fall through the cracks of the health system. Historically, people with mental health conditions were kept institutionalized for years, or abandoned to struggle on their own, often left despairing and homeless. By offering short-term assistance from a variety of health professionals, the new program adds a new level of care that allows clients to transition safely from crisis to recovery and from hospital to home.

 

This is just one initiative of a larger restructuring effort conducted by The Royal in recent years to better serve the population. The Champlain LHIN provided strong support during The Royal’s transformation to ensure resources are reallocated in a way that most benefits the region’s residents.

 

“The new recovery program is an example of how the Champlain LHIN works closely with health-care providers to improve access to a wide range of health services,” says Champlain LHIN CEO Alex Munter.  “As the demand for mental-health services rises due to lessening stigma, the LHIN is bringing more and more communities and providers together to find creative local solutions to local challenges.”

 

The mental-health recovery program is staffed by a multi-disciplinary team at The Royal that includes psychiatrists, nurses, personal care attendants, occupational and recreation therapists, and a social worker. Clients can be admitted to the program from hospitals across the Champlain region or from home through community agencies.

 

“It just seems brighter here somehow,” says another client of the program, stating the program has helped her plan her days better and become more motivated. “It just feels like there’s more sunshine in here.”

 

LANCEMENT D’UN NOUVEAU PROGRAMME DE RÉTABLISSEMENT POUR LES PERSONNES SOUFFRANT DE PROBLÈMES DE SANTÉ MENTALE

 

Les clients qui souffrent de problèmes de santé mentale bénéficient d’un nouveau programme innovant mis au point par les Services de santé Royal Ottawa en partenariat avec le RLISS de Champlain. Le programme, qui met l’accent sur le rétablissement, aide les personnes atteintes de maladie mentale à reprendre le cours de leur vie à la suite d’une hospitalisation ou d’une crise.

 

Entièrement opérationnel, le programme est maintenant offert au Centre de santé mentale Royal Ottawa. Il propose une formation en matière de préparation à la vie active ainsi que des conseils sur la façon de mener une vie responsable et autonome. Trente‑deux personnes y sont inscrites à la fois et leur séjour dure en moyenne six mois.

« Le programme m’aide à reprendre espoir et cela signifie beaucoup pour moi, déclare Luc, un client de 37 ans qui souffre de dépression grave. Chez moi, je n’avais aucune structure. » Luc participe à un certain nombre d’activités, dont des exercices physiques matinaux, des cours de cuisine, des séminaires sur le bien-être et une formation professionnelle. Lorsqu’il retournera chez lui, il entend faire du bénévolat au sein d’un organisme de bienfaisance local.

 

Saverio, également âgé de 37 ans, explique qu’il a été admis au programme de rétablissement après avoir été hospitalisé pour schizophrénie. « J’étais dans un très mauvais état et je travaillais trop, en plus de faire face à la maladie », déclare-t-il, en ajoutant que le personnel du programme lui a appris « à replacer les choses dans leur contexte, à organiser ma vie, à vivre mieux et à prendre soin de moi ». Saverio se sent désormais assez confiant pour retourner à l’université afin d’obtenir son diplôme.

 

Le programme, qui dispose de 32 lits, est un modèle de soins unique en son genre dans notre région; il offre un solide soutien aux clients qui autrement passeraient à travers les mailles du filet du système de santé. Les personnes souffrant de problèmes de santé mentale étaient autrefois institutionnalisées pendant des années ou laissées à elles‑mêmes, souvent réduites au désespoir et sans-abri. En offrant l’aide à court terme de divers professionnels de la santé, le nouveau programme ajoute un niveau de soins supplémentaire qui permet aux clients de se rétablir en toute sécurité après une crise et de faire la transition entre l’hôpital et leur domicile.

 

Cette initiative s’insère dans un vaste effort de restructuration que déploient les Services de santé Royal Ottawa depuis quelques années en vue de mieux servir la population. Le RLISS de Champlain a offert un soutien déterminant durant la transformation afin d’assurer la réaffectation des ressources de façon que les habitants de la région puissent en bénéficier pleinement.

 

« Le nouveau programme de rétablissement est un exemple de la façon dont le RLISS de Champlain collabore étroitement avec les fournisseurs de soins de santé pour améliorer l’accès à un large éventail de services de santé, affirme Alex Munter, directeur général du RLISS de Champlain. Alors que la demande de services de santé mentale augmente en raison de l’atténuation des stigmates, le RLISS rapproche de plus en plus les collectivités et les fournisseurs afin de trouver des solutions locales ingénieuses aux défis locaux. »

 

Le programme de rétablissement en santé mentale est confié à une équipe multidisciplinaire du Centre Royal qui comprend des psychiatres, des infirmières, des préposés aux soins personnels, des ergothérapeutes, des ludothérapeutes et un travailleur social. L’admission au programme se fait à partir des hôpitaux de l’ensemble de la région de Champlain ou du domicile par l’entremise des organismes communautaires.

 

« D’une façon ou d’une autre, tout semble plus radieux ici », déclare une autre cliente du programme, en expliquant que ce dernier lui a permis de mieux planifier ses journées et de se motiver davantage. « On dirait que le soleil est plus brillant ici. »

Choose Cornwall

Leave a Reply

avatar
400

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

  Subscribe  
Notify of