L’audacieuse graphiste Anick Bauer s’expose! – Nouvelles en français avec David Grégoire 29 Avril, 2011

Alexandria ON –La graphiste et photographe d’Alexandria, Anick Bauer, présentera sa première exposition solo « IL FAUT OSER! », à la galerie d’art du Centre culturel « Les trois p’tits points… », à Alexandria, du 2 mai au 30 juin.

Mme Bauer exposera 12 photographies, principalement de voyage et de paysage, et quelques conceptions graphiques professionnelles et personnelles telles que des affiches, des cartons d’invitations et des montages photo.

Annick Bauer s’explique : « J’expose beaucoup de photos de voyage à cause de mon mari qui vient des Pays-Bas. J’essaie de diversifier le plus possible : des photos que les jeunes et les personnes âgées aimeraient autant. »

Comment trouve-t-elle l’organisation d’une première exposition? « C’est long à préparer et je savais que c’était beaucoup de préparation, mais comme la majorité des designers graphiques, on travaille à la dernière minute.. C’est beaucoup de détails à penser! »

D’autre part, selon elle, un graphiste est aussi un artiste. « Oui, il faut être artiste pour avoir l’œil, mais pas obligé de l’être dans l’âme. Je me vois artiste lorsque je réalise des montages photo et de la mise en page, lorsque c’est plus abstrait et/ou moderne », dit-elle. « L’art numérique c’est une nouvelle forme d’art de plus en plus populaire auprès des jeunes. C’est tout un monde que peu de monde connaît. Il, existe des foires, des concours… pour cet art. Cela vaudrait la peine que les gens découvrent ce médium », ajoute-t-elle.


Biographie – Anick Bauer

Originaire de Dunvegan, en Ontario, Mme Bauer a terminé ses études en Graphisme à La Cité collégiale, à Ottawa, en 2007. C’est dans ce programme qu’elle a commencé à explorer le médium sans borne qu’est la photographie. Au cours de ses études, elle participe à plusieurs concours et gagne la première place pour le concours de l’affiche pour l’European Film Festival, un festival de films à Toronto, édition 2005. Son affiche fut utilisée pour la publicité de ce festival à Ottawa. Elle a aussi conçu la couverture de l’Ottawa Lynx Magazine.

En 2008, elle lance sa compagnie Anick Bauer design. De plus, l’un de ses contrats fut d’ailleurs de créer le calendrier culturel et le programme de la galerie d’art du Centre culturel « Les trois p’tits points… ».

Enfin, ne manquez pas le vernissage, le vendredi 13 mai, à la galerie d’art du Centre culturel « Les trois p’tits points… », dès 19h!

Anick Bauer Designs

Leave a Reply

Your email address will not be published.